Page 12 - gazette novembre 2018
P. 12

crois que je ne m’en suis pas encore remise. Cette chanson est juste sublime, elle donne des
        frissons à chaque écoute et l’entendre en live donne la sensation d’être satellisé hors du temps et
        de toute réalité. Un moment magique.

























        Une fois la chanson finie, les responsables de M6 nous ont vite ramenés sur terre : Il fallait se
        dépêcher si on voulait voir Amir et faire une photo parce qu’il était pressé. Effectivement il devait
        filer à TPMP, mais depuis 2 ans, on a l’habitude, c’est un peu devenu son 2    ème  prénom : Amir pressé
        Haddad   Mais Amir c’est Amir, et même pressé par d’autres obligations, il prend le temps de
        faire des photos avec chaque personne, d’adresser un petit mot gentil, tout ça avec un sourire et
        une bonne humeur indéfectible. C’est le moment qu’on attend tous avec impatience, ce bref instant
        ou on va pouvoir faire une photo souvenir et lui adresser enfin les quelques mots qu’on a envie de
        lui dire depuis si longtemps. A ce propos j’aimerai m’excuser auprès d’Amir si jamais il parcourt cet
        article : je suis décidément plus à l’aise à l’écrit qu’à l’oral avec toi, et je suis désolée de n’avoir
        répondu à aucune de tes phrases, j’avais pourtant les mots dans ma tête, mais dans l’ambiance un
        peu « pressée » du moment, je n’ai pas osé prendre le temps de répondre. Promis la prochaine fois
                                je me lance lol !!!!Ce showcase était peut-être un moment routinier et déjà
                                oublié  pour  Amir,  mais  il  restera  un
                                souvenir vraiment cool et magique pour
                                moi.  Je  souhaite  à  chacun  de
                                rencontrer  Amir  dans  ce  contexte
                                privilégié au moins une fois 
   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17